palimpseste

palimpseste

palimpseste [ palɛ̃psɛst ] n. m.
• 1823; h. 1542; lat. palimpsestus, gr. palimpsêstos
Didact. Parchemin manuscrit dont on a effacé la première écriture pour pouvoir écrire un nouveau texte. Fig. « L'immense et compliqué palimpseste de la mémoire » (Baudelaire).

palimpseste nom masculin (latin palimpsestus, du grec palimpsêston) Parchemin dont la première écriture, grattée ou lavée, a fait place à un nouveau texte.

palimpseste
n. m. Parchemin manuscrit dont le texte primitif a été gratté et sur lequel un nouveau texte a été écrit.

⇒PALIMPSESTE, subst. masc.
A. —Manuscrit sur parchemin d'auteurs anciens que les copistes du Moyen Âge ont effacé pour le recouvrir d'un second texte. L'habileté des paléographes, pour ne rien dire de leur patience et de leur longue application, a souvent triomphé des difficultés multiples que présente la lecture des palimpsestes, surtout quand il s'agit de textes inconnus... (R. DEVREESE, Introd. à l'ét. des mss gr., Paris, Klincksieck, 1954, p.16):
1. [Gustav Kögel] publia un remarquable recueil de photographies de palimpsestes, suivi, à quelques années de distance, de deux importantes études, l'une sur la photographie des documents historiques, l'autre sur celle des palimpsestes.
L'Hist. et ses méth., 1961, p.1102.
En appos. avec valeur d'adj. M. Maio a eu l'idée de regarder à la loupe des parchemins que les moines du moyen-âge avaient grattés (...). Quelquefois, à l'aide de l'amincissement du parchemin, on peut lire le passage (...). Voilà ce que c'est que la grande découverte des manuscrits palimpsestes (STENDHAL, Rome, Naples et Flor., t.1, 1817, p.279).
P.anal. Support sur lequel on écrit, susceptible d'être effacé après usage. Le palimpseste est la planche sur laquelle écrivent les enfants à l'école [au Maroc] (DELACROIX, Journal, 1832, p.126).
B. Au fig.
1. OEuvre dont l'état présent peut laisser supposer et apparaître des traces de versions antérieures. Toute oeuvre est un palimpseste —et si l'oeuvre est réussie, le texte effacé est toujours un texte magique (GRACQ, Beau tén., 1945, p.64):
2. Et d'ailleurs ceux qui se complaisent à déchiffrer l'étrange palimpseste qui est la littérature moderne n'y découvrent-ils pas à chaque moment la trace de ce que la religion a écrit dans l'âme de notre race?
BOURGET, Nouv. Essais psychol., 1885, p.278.
2. Mécanisme psychologique tel que les faits nouvellement mémorisés se substituent à ceux qui leur préexistaient dans la mémoire. L'oubli n'est autre chose qu'un palimpseste. Qu'un accident survienne, et tous les effacements revivent dans les interlignes de la mémoire étonnée (HUGO, Homme qui rit, t.2, 1869, p.163).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.1. a) 1542 «feuille de papyrus, parchemin manuscrit dont on a effacé la première écriture pour pouvoir écrire un nouveau texte» (É. DOLET, Epistres familiaires de M. T. Cicero, VII, Lyon, f° 131 v°, trad. de CICÉRON, Epîtres familières, VII, 18), attest. isolée; 1813 paléogr. (GATTEL, Dict. universel portatif de la lang. fr. d'apr. ROBERT (G.) t.5); b) 1573 emploi adj. (B. JAMIN, Dialogues de Jean Loys Vives, trad. du lat., Paris, f° 46 r°), attest. isolée; 1817 (STENDHAL, loc. cit.); 2. 1860 fig. «mécanisme psychologique par lequel de nouvelles impressions, de nouveaux sentiments se substituent aux précédents et les oblitèrent» (BAUDEL., Paradis artif., p.451). Empr. au lat. class. palimpsestus, palimpsestos, att. au sens 1, empr. au gr. «qu'on gratte pour écrire de nouveau», comp. de «de nouveau» et de «gratter, racler». Fréq. abs. littér.:46.

palimpseste [palɛ̃psɛst] n. m.
ÉTYM. 1813; attestation isolée, 1542; du lat. palimpsestus, du grec palimpsêstos « gratté pour écrire de nouveau ».
1 Didact. Manuscrit dont on a effacé la première écriture pour pouvoir écrire un nouveau texte. || Au moyen âge, la rareté du parchemin rendit courant l'usage du palimpseste.Adj. (1835). || Un manuscrit palimpseste.
1 (…) Asie se mit à déplier les papiers avec les soins que les savants prennent pour dérouler des palimpsestes.
Balzac, Splendeurs et Misères des courtisanes, Pl., t. V, p. 958.
2 (…) les souvenirs du jeune âge reparaissent sous les passions comme le palimpseste sous les ratures (…)
Hugo, l'Homme qui rit, I, I, VII.
3 Et je me comparais aux palimpsestes; je goûtais la joie du savant, qui, sous les écritures plus récentes, découvre sur un même papier un texte très ancien infiniment plus précieux. Quel était-il, ce texte occulte ? Pour le lire, ne fallait-il pas tout d'abord effacer les textes récents ?
Gide, l'Immoraliste, VI.
(1875). Antiq. Tablette dont on pouvait effacer l'écriture afin d'écrire de nouveau dessus.
2 (Mil. XIXe). Fig., littér. Œuvre dont le dernier état recouvre des essais antérieurs.
3 (1860). Fig., littér. Mécanisme psychologique par lequel de nouveaux sentiments, de nouvelles idées, se substituent aux précédents et les font disparaître. || L'oubli n'est autre chose qu'un palimpseste (→ Effacement, cit. 1). || L'immense palimpseste de la mémoire (→ Embaumer, cit. 2).

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Palimpseste — Palimpseste. Die Literatur auf zweiter Stufe ist ein literaturtheoretisches Werk des Franzosen Gérard Genette, erstmals publiziert 1982 unter dem Titel Palimpsestes. La littérature au second degré. Palimpseste gilt als eine der modernen… …   Deutsch Wikipedia

  • Palimpseste — Pour les articles homonymes, voir Palimpseste (homonymie). Codex Ephraemi Rescriptus de Bibliothèque nationale de France Le palimpseste (du grec ancien …   Wikipédia en Français

  • PALIMPSESTE — s. m. Manuscrit sur parchemin ou sur papier dont on a fait disparaître l écriture, pour y écrire de nouveau. Au moyen âge, le défaut de science et d industrie rendit commun l usage des palimpsestes. Cette légende est écrite sur un palimpseste. En …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • palimpseste — (pa lin psè st ) s. m. Manuscrit sur parchemin d auteurs anciens que les copistes du moyen âge ont effacé, puis recouvert d une seconde écriture, sous laquelle l art des modernes est parvenu à faire reparaître en partie les premiers caractères.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PALIMPSESTE — n. m. Manuscrit dont on a fait disparaître l’écriture pour y écrire un autre texte. Au moyen âge, la rareté du parchemin rendit commun l’usage des palimpsestes. En faisant reparaître la première écriture des palimpsestes, on a retrouvé plusieurs… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Palimpseste d'Archimede — Palimpseste d Archimède Une page typique du palimpseste d Archimède. Le manuscrit original du texte d Archimède est écrit de droite à gauche, dissimulé sous le texte de prières écrites de haut en bas Le Palimpseste d Archimède est une des plus… …   Wikipédia en Français

  • Palimpseste. Die Literatur auf zweiter Stufe — ist ein literaturtheoretisches Werk des Franzosen Gérard Genette, erstmals publiziert 1982 unter dem Titel Palimpsestes. La littérature au second degré. Palimpseste gilt als eine der modernen Intertextualitätstheorien, die die Bezüge von Texten… …   Deutsch Wikipedia

  • Palimpseste d'Archimède — Une page typique du palimpseste d Archimède. Le manuscrit original du texte d Archimède est écrit de droite à gauche, dissimulé sous le texte de prières écrites de haut en bas Le palimpseste d Archimède est une des plus anciennes copies d un… …   Wikipédia en Français

  • Palimpseste (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Palimpseste désigne : un palimpseste, un manuscrit effacé pour servir à nouveau de support d écriture ; un palimpseste (géologie), une structure …   Wikipédia en Français

  • Palimpseste (planétologie) — Pour les articles homonymes, voir palimpseste (homonymie). En planétologie, un palimpseste est une structure circulaire sur la surface d une planète ou d un objet mineur, que l on pense être la trace d un ancien cratère recouvert par l activité… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»